La transition vers l’agriculture de conservation des sols est difficile

L’agriculture de conservation des sols permet de lutter contre l’érosion

L’augmentation de la biodiversité n’est pas forcément bénéfique.

L’agriculture de conservation des sols n'a pas de résultat probants.

L’IAD ne donne pas les formules de calcul des indicateurs, parce qu’ils sont ne sont pas fiables.

Les indicateurs de l’IAD ne servent à rien.

Les agriculteurs en système de conservation des sols utilisent plus le fameux glyphosate que les autres.

A force de ne plus labourer, les adventices envahissent forcément les champs et obligent les agriculteurs à utiliser plus de produits phytosanitaires