Après plusieurs mois de travail, avec la participation de l’IAD, le projet de Mesure Agro-Environnementale et Climatique (MAEC) a été diffusé.

Chacun se fera une idée. Projet de MAEC Sol

L’IAD regrette que cette mesure, initialement vouée à favoriser la couverture des sols, contienne des contraintes supplémentaires. Cette vision excessive ne favorisera probablement pas la transition vers des modèles d’agriculture  durable.

Les risques climatiques, engendrant des récoltes à la baisse, sont de nature à décourager l’innovation. Cette MAEC aurait pu soutenir la transition vers des modèles de nature à corriger les excès pédoclimatiques.

Ce ne sera pas le cas. L’IAD regrette cette occasion manquée.