La démarche

Le programme Agr’Eau initié par l’AFAF et l’IAD a un objectif majeur : couvrir en permanence le sol pour protéger les ressources.

Découvrir le programme Agr’Eau

Avec qui ?

L’ensemble des acteurs du bassin sont concernés par la gestion de la ressource en eau et particulièrement les agriculteurs, en agriculture biologique comme en conventionnel et leurs organisations professionnelles (associations, coopératives, CUMA…). Ce dispositif prend appui sur les expériences des agriculteurs engagés pour certains depuis 20 ans dans ces démarches du génie végétal.

Les partenaires institutionnels : Agence de l’Eau, Chambres d’agriculture, Conseils généraux, Conseils régionaux, DREAL, DRAAF, DDT,…

Les partenaires techniques : Groupements d’agriculteurs, fédérations régionales et départementales de Pêche, fédérations régionales et départementales de Chasse, laboratoires de Recherche, instituts techniques, syndicats d’irrigation, élus et techniciens des collectivités, syndicats de rivière, acteurs de l’assainissement et de l’Alimentation en Eau Potable, les CLE, les bureaux d’études en environnement et en charge de la réalisation de diagnostics et de documents d’urbanisme, les associations en environnement…

Où ?

Sur l’ensemble du bassin Adour-Garonne et en particulier dans les zones à enjeux

Pourquoi ?

« Un nécessaire retour aux sources » : des savoirs, des pratiques, des échanges, des animations, des essais…

Pour répondre aux enjeux de la gestion des ressources en Eau, il devient impératif pour le monde agricole de développer des systèmes de production performants permettant d’améliorer la qualité de l’eau en sortie de leur parcelle et de réduire les besoins de l’irrigation tout en optimisant la production et en intensifiant les bénéfices écologiques. Le génie végétal est la principale entrée dans ces systèmes culturaux performants. La couverture agro-végétale est un outil peu coûteux et efficace permettant l’épuration et la régulation de l’eau, une gestion à la fois qualitative et quantitative de la ressource dans la durée.

Pour permettre une transition maîtrisée vers des systèmes de production innovants, performants et durables à l’échelle du bassin Adour-Garonne, les agriculteurs et autres acteurs de l’eau doivent être accompagnés. Il est également primordial de transférer ces techniques au plus grand nombre pour répondre aux enjeux du bassin

Agr’eau est un programme d’accompagnement et de soutien technique au développement de la conservation des sols et l’agroforesterie sur le bassin. Un programme pluriannuel, souple mais ambitieux, à portée de main visant un grand nombre d’acteurs.

Comment ?

Sensibiliser

Campagne de communication pour informer tous les acteurs sur ces nouvelles approches agronomiques et agroforestières (enjeux, techniques, réglementations…)

Développement d’outils performants de communication : brochures, fiches techniques, articles, supports vidéo, plateforme internet …

Animer et former

  • Initier des réseaux d’échanges au travers de fermes pilotes de références
  • Créer une dynamique inter-partenariale
  • Organiser des journées thématiques et techniques, des journées d’échanges, des réunions territoriales professionnelles et grand public.
  • Former les animateurs territoriaux, conseillers et techniciens agricoles…

Expérimenter et proposer

  • Mutualiser les connaissances et résultats expérimentaux
  • Faire l’interface entre recherche et acteurs du territoire
  • Mettre en place des suivis expérimentaux sur des zones à enjeux Eau Construire un référentiel agronomique montrant la performance des pratiques
  • Force de proposition pour faire évoluer les cadres réglementaires et les mesures d’accompagnement

Accompagner

  • Soutenir les projets émergents sur ces thématiques
  • Passer le relais aux porteurs de projets, aux organismes spécialisés et aux agriculteurs eux-mêmes

Un réseau

Des lieux d’échanges, de démonstrations, d’expérimentations. Des fermes de références permettant de s’appuyer sur des expériences réelles et représentatives de la diversité des agricultures et des conditions de production du bassin. Des fermes de communication et d’acquisition de références techniques grâce à une évaluation des performances agroenvironnementales, économiques et sociales et des indicateurs de suivi de la durabilité des systèmes avec et pour les agriculteurs.

Découvrir le réseau de fermes pilotes

Fiches techniques